MENU

par • 24 mai 2013 • Préparer sa 4L, SponsoringCommentaire (0)59168

Les erreurs à éviter quand on rédige son dossier de sponsoring pour le 4L Trophy

Imprimer son dossier plein de fois et le balancer partout est encore une fois une très mauvaise idée qui traduira bien entendu votre manque de motivation et d’implication. La fainéantise est un vilain défaut c’est bien connu !

Comme je vous l’ai dit précédemment dans notre dossier consacré à la rédaction du dossier de sponsoring pour son 4L Trophy, vous devez être original et pas qu’une fois, il faut s’adapter à la culture de l’entreprise et fournir un dossier personnalisé unique pour chaque partenaire que vous démarchez. Bien entendu quand je dis unique, tout n’est pas à personnaliser et en fonction du secteur visé certaines ressemblances vont forcement se faire ressentir. Prévoyez par exemple un encart où vous mettrez vos propositions pour promouvoir le futur sponsors en s’adaptant à son activité. Vous verrez tout de suite la différence, ça se sent quand on ne fait pas les choses qu’à moitié. Gardez quand même sous le coude un dossier type pour les cas où vous devriez en distribuer sur une population non déterminée.

Pas besoin de vous faire un dessin, relisez-vous deux trois fois, et faite vous relire. Et attention, quand on se fait relire, essayer de choisir quelqu’un qui aura un minimum d’implication dans votre projet sinon il risque d’oublier pleins de fautes.

Petite astuce, glissez volontairement des fautes à divers endroits de votre dossier et voyez si votre correcteur les remarque pour jauger de sa capacité à vous relire. N’oubliez pas de retirer les les erreurs que vous aviez glissé volontairement !

Concernant vos coordonnées : Il faut les afficher c’est bien mais elles sont souvent trop fouillis sur vos dossiers. Gardez en tête que la personne qui va lire votre dossier ne le fera peut-être que succinctement et donc ne le parcourra pas de la même façon que vous l’aviez pensé. Il faut alors dispatcher les informations un peu partout et surtout vos coordonnées.

En effet, un dossier de sponsoring ne fait pas tout et vous aurez probablement quelques rendez-vous avec votre partenaires à assumer avant d’espérer qu’il ne vous lache un centime. Alors il faut miser sur les coordonnées et les afficher sur chaque page de façon claires !

Ne vous enquiquinez pas à inscrire plusieurs mails, plusieurs numéros de téléphone ou même les coordonnées de votre association. Un seul numéro et une seule adresse e-mail pour éviter de perdre un précieux contact à cause de quelques informations mals interprétées.

Si vous souhaitez indiquer deux adresses et numéro de contact, faite le directement au moment ou vous présentez votre équipe, sous les photos pour que ça soit parlant. Si vous manquez de place virez sans remords les informations hiérarchisantes inutiles du style « Pilote » et « Co-pilote », ou encore « Président de l’association », ou « Trésorier ». Croyez-moi tout le monde s’en fout !

Encore une petite chose pour terminer, ne consacrez pas toute une page à votre association mais parlez plutôt de vos déplacements pré et post-4L Trophy. N’oubliez pas un sponsors veut de la visibilité et s’il colle un sticker sur votre 4L il sera forcement interessé par votre plan d’action (déplacements moyens, rassemblements, vacances, balades, action prévues, etc…). Et oui il va falloir sortir la bête avant le départ du Raid. Mais voyez le côté positif, c’est l’occasion d’éprouver votre bolide avant de démarrer la course et de le rentabiliser sur le long terme une fois le raid terminé !

Articles en relation

Commentaires

commentaires